Le PS lance un plan en 5 points pour lutter contre la violence faite aux femmes - Intervention CP


Cette attaque choque par sa brutalité et l’intérêt médiatique suscité est important en conséquence. Ce qui est arrivé à Genève n’est que la pointe de l’iceberg. La violence faite aux femmes est un phénomène ancestral et qui est toujours, malheureusement, d’actualité en Suisse, en 2018. Il y a une constante : le problème, ce sont les rapports de force et de pouvoir des hommes sur les femmes.

Les Femmes* socialistes s’engagent sur cette problématique depuis longtemps, et nous le soulignons régulièrement. Nous planifions, pour notre prochaine Assemblée des membres, des débats sur ce thème de la « violence envers les femmes ». Dans notre manifeste, la prévention de la violence est synonyme d’une démocratie socialiste féministe cohérente. Elle se reflète également dans diverses réalisations défendues par le PS, telle que la Convention d’Istanbul.

Pour cette raison il faut maintenant débuter par cinq mesures concrètes afin de résoudre le problème.

La semaine passée à Genève, une femme a été rouée de coups parce qu’un homme n’a pas pu accepter un « NON ». Dans la foulée, quatre femmes ont été blessées lorsqu’elles sont intervenues. Avant toute chose, nos pensées et notre solidarité vont aux victimes.


2 vues